Escalade dans les gorges de la Jonte

Les gorges de la Jonte, j'en avais entendu beaucoup de bien, et je m'en étais fait une image qui pouvait se résumer en trois mots : vautours, gaz et engagement ! Alors autant dire que si on a été un peu déçus par la météo (quelle idée de partir juste avant un épisode cévenole !!), le reste était largement au niveau... Aguichés par trois belles journées d'escalade et de tourisme, nous reviendrons réviser nos classiques !

Rocher du Midi, Voie de la grotte

Le Rocher du Midi fait partie des plus belles parois des pré-Alpes calcaire, et j'avais le projet d'y grimper depuis de nombreuses années. Je profite donc d'un automne plus actif en escalade pour concrétiser, et parcourir la très esthétique voie de la grotte. Ouverte par Gary Hemming, le "beatnik des cimes", cette voie offre un voyage dans une grande face raide avec comme passage marquant le franchissement du bouclier de dalles jaunes en passant à travers la fameuse grotte !

« Deux Vauriens et une grimpeuse non-voyante », Cap Canaille

"Deux vauriens et trois canailles", voilà une voie qui restera sans conteste parmi mes plus beaux souvenirs d'escalade ! Pas tant pour la voie qui fait pourtant partie des classiques incontournables du sud de la France, que pour la rencontre avec Sabine, championne de France d'escalade en "non-voyants". Avec Christine, c'était un trio de choc et beaucoup de bonne humeur ! Mais aussi une belle leçon car je n'aurai jamais pensé qu'on puisse si bien surmonter ce handicap en escalade 🙂