À propos

Amoureux inconditionnel de l’Oisans, j’ai mis longtemps à m’éloigner de la Bérarde où j’ai fait mes premières armes. Malgré la réputation de rocher pourrie qui entache ce massif, on y trouve de quoi s’occuper !
Je fréquente désormais les classiques des Alpes, afin de vérifier que dans les autres massifs existent aussi des pierriers repoussants et des cairns à gravir. Il faut cependant reconnaître que l’expérience me permet de mieux choisir mes objectifs, et que j’essaye d’espacer les visites à des « tas de détritus »…

Ayant quitté mon poste d’ingénieur procédés en 08/2018, j’ai réussi le probatoire du diplôme de guide de haute-montagne en Juillet 2019. Je ferais donc mon entrée à l’ENSA en Septembre 2019 pour trois années de formation. J’attends avec impatience de commencer le travail comme aspirant guide en Juillet 2020, si tout se passe bien.
Peut-être ensembles ?

 

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Me contacter

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.