Topo – Jegigrat (3348m) : Grand gendarme et traversée au Jegihorn, D/III/250m

La Jegigrat est une belle arête de Gneiss qui se dresse entre la Jegiturm et le Jegihorn, elle possède un grand gendarme auquel monte une arête élancée, constitué d'un socle dalleux et d'une tour sommitale raide. L'escalade de ce gendarme est splendide et le parcours des arêtes jusqu'au Jegihorn offre un très beau complément. Une entrée idéale avant de parcourir les arêtes des 4000 voisins, ou comme plat principal !

Topo – Weissmies (4023m) : Traversée Arête Nord / Arête SE, AD+/III/500m

L'arête Nord du Weissmies offre une escalade esthétique sur un fil long de 2km, d'une difficulté contenue (4a max) et dans un Gneiss d'excellente qualité dans les passages d'escalade. Réputée comme étant la plus belle façon de gravir ce 4000, elle se combine admirablement avec la descente par l'arête SE pour prolonger encore l'immersion en altitude. Une belle étape vers les grandes courses.

Traversée du Weissmies (Arête Nord / Arête SE)

Dans la famille "mais c'est pas des vacances !", je voudrais la "course d'acclimatation"... Récit d'une autre belle grande course dans laquelle Christine s'est retrouvé embarquée malgré la promesse de vacances "calmes" ! Une grande course bien plus facile que le Zinalrothorn cependant : cette fois nous étions acclimatés, nous avons tenu un bon horaire, et la descente était facile !

Topo – Gâteau de Riz, Aiguille du refuge, D/170m

Gâteau de riz est une voie d'escalade accessible partiellement équipée, située immédiatement au-dessus du refuge d'Argentière (2760 m). Le rocher y est excellent, l'escalade est soutenue et intéressante, et l'approche ainsi que la descente sont aisées. Elle fait à ce titre partie des incontournables du bassin d'Argentière.

Traversée du Zinalrothorn (Rothorngrat/Arête N)

Dans la famille "mais c'est pas des vacances ! ", je voudrais Rob... Suite à une grosse mission l'an dernier à Coste-Rouge, j'avais promis des vacances plus calmes cette année en Valais. Nous nous sommes cependant retrouvé embarqués dans une grosse journée (15H refuge/refuge, horaire moyen mais loin des "records" de longueur régulièrement réalisés), sérieuse et engagée, mais sur un itinéraire magnifique. Très belle escalade jamais difficile mais soutenue pendant 400m sur un rocher extraordinaire !

Topo – Zinalrothorn (4221m) : traversée Rothorngrat – Arête Nord, D-/IV/550m

L'arête SW du Zinalrothorn (Rothorngrat) est un petit bijoux niché au cœur de l’impressionnante "Couronne impériale" du Valais. Elle offre une escalade soutenue de difficulté moyenne sur un gneiss rouge irréprochable, dans une très belle ambiance. L'approche glaciaire ainsi que la descente encore technique par l'arête Nord en font une grande course engagée mais accessible. Un long voyage d'arête qui laisse de merveilleux souvenirs...

Topo – Arête du Rabouin, Aiguille du Génépy, AD/250m.

L'arête du Rabouin est une très belle course facile et courte située immédiatement au-dessus du refuge d'Argentière (2760 m). Son rocher excellent et la beauté de l'escalade la rendent incontournable comme course d'initiation, pour faire ses armes en autonomie, ou simplement pour profiter d'une demi-journée au refuge !