Col du génépi en boucle : un tour autour du Tour !

Lors de notre magnifique tour du Chardonnet le week-end dernier, j'avais repéré sur la carte en relief le Col du Midi des Grands et de nouveaux cols et glacier à explorer aux alentours. J'avais aussi souvent entendu parler du sommet des Grandes Autannes, alors j'ai dépoussiéré la carte papier pour concocter un petit tour initiatique…

Maillon Manquant et Nabot Léon, escalades en fissures à Chamonix

Le granit du mont-Blanc est généralement synonyme d'excellent rocher, mais aussi d'une escalade déroutante avec des dalles techniques et engagées, et des fissures féroces (mais qui avalent bien les friends !). Cela est particulièrement vrai pour les voies Piola, et les deux itinéraires parcourus se WE le confirment. Avec 800m d'escalade et 24 longueurs, ce ne fut que du bonheur... et de bonnes sueurs !

Topo – Aiguille du midi (3776m) : Dièdre Kohlmann, TD(+)/II/160m

Le dièdre Kohlmann à l'Aiguille du midi est une superbe escalade granitique injustement délaissée par les grimpeurs au profit des voies Rébuffat et Contamine, ce qui est cependant un de ses intérêts majeurs. Escalade en dièdres et fissures facile à protéger, dans une très belle ambiance, où le passage des bennes d'Helbronner doit être vue comme un élément folklorique... Ne pas se laisser impressionner par le passage de 6c qui est très facile à franchir en tire-clou !

Topo – Jegigrat (3348m) : Grand gendarme et traversée au Jegihorn, D/III/250m

La Jegigrat est une belle arête de Gneiss qui se dresse entre la Jegiturm et le Jegihorn, elle possède un grand gendarme auquel monte une arête élancée, constitué d'un socle dalleux et d'une tour sommitale raide. L'escalade de ce gendarme est splendide et le parcours des arêtes jusqu'au Jegihorn offre un très beau complément. Une entrée idéale avant de parcourir les arêtes des 4000 voisins, ou comme plat principal !