Profiter de la neige entre deux cartons : au revoir les classiques grenobloises !

Nous y voilà ! Après de nombreuses années à profiter des massifs grenoblois été comme hiver, on change de terrain de jeu et on troque la Chartreuse et le Vercors contre les Aravis et les Bauges… Alors entre deux cartons, on s’est offert de petites échappées pour profiter une dernière fois des belles pentes du Cornafion et de Chamechaude !

Croix de Chamechaude avec vue sur le Mont-Blanc, notre nouvel Eden…

Vendredi c’est au Cornafion dans le Vercors qu’on pose les spatules, car on doit récupérer la voiture d’un ami à Saint-Nizier. Départ tardif mais ce n’est pas un sommet aussi fréquenté que le Moucherotte ou Chamechaude, l’affluence est donc limitée au parking. On monte par la combe Chaulange, mais vu le faible enneigement on prévoit de descendre par les Fourches, deux beaux “couloirs” plus skiants. L’arrivée sur l’épaule du Cornafion se fait avec un vent à décorner les vaches (c’est pour ça qu’elles restent sur le plateau)…

La descente est agréable, malgré la faible épaisseur de neige on n’abimera pas les skis mais il convient d’être prudent… Le fond est proche et on racle souvent, heureusement c’est surtout de l’herbe ! On s’offre donc une remontée pour skier la seconde fourche, qui est encore meilleure car moins tracée et plus large : c’est mieux adapté pour Cricri en Télémark.

Samedi c’est à Chamechaude qu’on remet ça, avec encore un départ tardif suite à la visite de l’appart le matin. On vise donc le couché de soleil au sommet pour s’offrir une dernière fois ce régal des yeux. La neige est bien gâtée par la chaleur, et ne promet pas une descente d’anthologie ! Par contre une mer de nuage est là pour le spectacle…

Petits instants de nostalgie pour ma part, car Chamechaude a été un terrain de jeu privilégié : un beau sommet à proximité de Grenoble, taillé pour le ski et les sorties à toutes heures et par tout temps ! De Décembre à Mai je m’y suis régalé… Mais on trouvera peut-être son équivalent !

 

Laisser un commentaire

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.