Alpinisme hivernal et cascade de glace, formation à l’autonomie autour de Grenoble

Avec Benoit, Élodie, Luc et Sébastien, nous avons passé deux belles journées d’hiver autour de Grenoble, au programme : de la formation vers l’autonomie en mixte et en cascade de glace. Le premier jour nous nous sommes dirigé vers les classiques goulottes de Chamrousse, mais la nivologie compliquée a quelque peu modifié nos plans et au lieu de parcourir une voie existante, nous avons ouvert un itinéraire très sympa et bien fatiguant ;p Une belle découverte pour tout le monde, avec une nette progression en escalade mixte ! Le lendemain nous avons été plus classiques, et c’est sur “Ice Bill” à Huez que nous avons pu travailler l’autonomie en glace : travail gestuel, pose de broches, confection de relais et rappels bétons.

Première longueur mixte pour Benoit

Avec le couvre-feu, le rendez-vous à Gière est matinal et nous arrivons au Recoin en profitant des belles lumières de l’Aube sur le Vercors, ça aide à supporter les -11° affichés à la voiture.  On commence la journée par un petit briefing, et l’on démarre la montée en parlant préparation de course : comment utiliser la carte (notamment l’appli iphigénie), quelles sont les conditions nivologiques prévues par le BRA et comment interpréter les signes d’alerte localement, comment gérer la “dynamique de groupe”, il y avait de quoi s’occuper !

En parlant de signaux d’alerte, les conditions ne sont pas saines ce dimanche en faces N, et nous renonçons à rejoindre l’attaque de la goulotte Timoté comme nous l’avions prévu. Un beau cas pratique de prise de décision et de renoncement 😉 Les goulottes classiques sont toutes blindées de neige, alors plutôt que d’aller brasser sans grand intérêt pédagogique, je propose de partir découvrir un éperon assez sec qui nous a fait de l’oeil à l’approche !

A l’attaque de la voie

Les deux première longueurs sont raides et techniques, la courbe de progression est rude pour le groupe mais c’est formateur : ils ont appris une belle palette de mouvements du coincement de lame au piolet inversé, en passant par l’escalade piolet à l’épaule et la traction sur pin 😀

Les deux longueurs suivantes sont plus tranquilles, je “libère” la cordée autonome dont Sébastien prend la tête (avant nous étions en “double flèche”), et je laisse Benoit grimper en tête la dernière longueur après lui avoir préparée. On débouche au sommet de notre éperon pour profiter d’un pique nique avec vue au soleil, que du bonheur ! J’ai dédié cette courte voie à ma petite Elina, “Le Petit Flocon” qui nous a rejoint dans la tempête presque un mois avant 🙂

 

La descente est rapide et agréable en face Ouest, en 3 rappels de 30m raides sur pins, avec une arrivée à 10m des skis pour ne pas brasser ! On est vite de retour au parking, où nous débriefons tranquillement avec une bonne bière !

Le lendemain, le réveil est toujours aussi matinal, ce qui nous permet d’être rapidement au pied de “Ice Bill” à l’Alpe d’Huez, un beau mur de glace autour de 3+ idéal pour une journée de formation. Seuls, nous pouvons installer deux lignes parallèles de 30m et travailler en moulinette dans un premier temps pour améliorer la gestuelle et s’entrainer à brocher. On passe d’une gestuelle “débutant” avec les piolets toujours au même niveau à une grimpe plus efficace et une meilleure utilisation des pieds 😉

On passe alors à la confection des relais “point fixe” qui sont l’outil idéal en cascade, ainsi que l’apprentissage de l’assurage sur le relais, puis Élodie et Luc qui n’ont pas grimpé en tête la veille ont le temps de se lancer dans une longueur en tête avant l’arrivée du soleil. Chapeau à Élodie qui fait de la cascade pour la seconde fois seulement et qui sort sans encombre sa longueur de 3+ ! Le soleil tapant vraiment très fort, nous n’avons plus que le temps de voir les descentes en rappels sur lunules, et nous plions bagage.
Un week-end bien sympa et bien rentabilisé avec un groupe au top 😉

N’hésitez pas à me contacter pour organiser une formation ou une initiation sur mesure.

Laisser un commentaire

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.