Topo – Arête du Rabouin, Aiguille du Génépy, AD/250m.

L’arête du Rabouin est une très belle course facile et courte située immédiatement au-dessus du refuge d’Argentière (2760 m). Son rocher excellent et la beauté de l’escalade la rendent incontournable comme course d’initiation, pour faire ses armes en autonomie, ou simplement pour profiter d’une demi-journée au refuge !

topo.png

Point de départ :
Refuge d’Argentière (2760 m), accessible en 2 heures du sommet des Grands Montets.

Niveau Technique :
AD/II, 4b max. Peu d’équipement en place.

Horaires :
Compter 20-30mn pour l’approche, 2-3h d’escalade, et 30mn de descente.

Matériel :
Petit jeu de friends moyens, Sangles, 3 dégaines.
Encordement à 25m.
Piolets et crampons sont nécessaires en début de saison lorsque le couloir est enneigé.

Approche :
De la terrasse du refuge, emprunter le sentier qui mène au glacier du Milieu jusqu’à être sous les oreilles de lapin. On atteint facilement le pied des oreilles par un couloir puis des gradins.

Itinéraire :
De la base des oreilles de Lapin, suivre l’arête facile (II/III), puis gravir un couloir (III) qui mène au pieds d’un dièdre à droite d’un surplomb lisse. Gravir le dièdre (4b) puis suivre le fil de l’arête qui mène au rasoir (III+).
Franchir le rasoir (4b, 3 pitons), relais possible sur une plateforme sous un surplomb. Franchir le surplomb (III+, piton) puis rejoindre le fil de l’arête par une dalle et un autre petit surplomb (III+).
Suivre l’arête (II/III) jusqu’au sommet 3159 m.

Descente :
Désescalader dans la brèche à gauche puis descendre le couloir versant E. Un anneau de rappel est en place si nécessaire pour descendre la partie la plus raide du couloir. Retour rapide par le bon sentier sur la moraine des Améthystes (cairns, marques de peinture jaune).

Autres Sources
Camptocamp
Mont-Blanc Granite – Les plus belles voies d’escalade – Tome 1 Bassin d’Argentière

Laisser un commentaire

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.