Topo – Aiguille du Peigne, face Ouest des Papillons : Le lutin des neiges, TD+/II/220m

Une très belle voie à l’écart des foules, courte mais soutenue et variée : dalles, dièdres, fissures fines ou larges, elle saura titiller vos faiblesses. D’approche rapide et sans engagement, elle a vraiment tout pour plaire ! A parcourir pour le plaisir ou comme échauffement avant d’autres itinéraires plus sérieux comme sa voisine “Le maillon manquant“.Lutin des neiges topo.png

Topo du Lutin des neiges

Point de départ : Plan de l’Aiguille (2317m), intermédiaire du téléphérique.

Niveau Technique : TD+/II, 6b+ max./6a+ obl.
Itinéraire partiellement équipé.

Historique : Jean-Sé Knoertzer et Philippe Collet en 2009. Voie ouverte en hommage à Karine Ruby.

Horaires : 30mn d’approche, 3h dans la voie et 1h de retour à la cabine.

Matériel :
Jeu de friends #0.2-#3 (on peut doubler quelques petites tailles pour le confort)
10 dégaines
Encordement 50m

Approche :
Du Plan de l’Aiguille, suivre le sentier de la voie normale du Peigne en direction du glacier des Pélerins, on le quitte avant de rejoindre le névé du Peigne pour gagner à flanc le pied de la voie (bloc coincé caractéristique, l’attaque est immédiatement à gauche).

Itinéraire :
L1, 6b : Suivre la ligne de spits environ 2-3m à gauche du bloc coincé (cordelette sur le premier spit). Attention à gauche de la voie on trouve deux spits, ça passe aussi mais le rocher est délicat et ce n’est pas la voie.
L2, 5c/+ : Monter une première dalle par une fissure bouchée (spit), franchir un petit surplomb vers la droite puis une nouvelle dalle par son flanc droit (2 spits).
L3 : Longueur de jonction, un premier pas délicat puis des gradins vers la gauche mènent à un relais sous des dièdres (lunule + spit).
L4, 6a : Suivre les fissures cannelées sur le bord droit du dièdre qui surplombe le relais (3 spits) et sortir facilement à droite pour contourner un toit.
L5, 6b : Partir à gauche (spit au dessus du toit) et s’engager dans la dalle pour gagner un dièdre (spits). Suivre le dièdre et sortir à gauche par un pas délicat en fissure à poings, gagner le relais par une dalle facile (spit).
L6, 6b+ : S’engager dans la fissure d’abord large, la quitter au troisième spit et rejoindre une fissure fine bouchée. Un pas délicat entre deux spits rapprochés donne accès à une fissure physique, la quitter vers la droite pour atteindre le relais.
L7, 6b : Rejoindre le dièdre (spits) qu’on quitte à droite, puis surmonter des ressauts par de fines fissures.

Descente : En rappels dans la voie.

Combiner avec d’autres courses :
Cette voie peut servir de mise en jambes pour de nombreux itinéraires du secteur dont le Maillon manquant.

Laisser un commentaire

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.