Topo – Petits Charmoz (2867m) : Pilier SW, D(+)/III/200m

Le pilier SW des Petits Charmoz est une très belle alternative à la traversée classique, qui offre une escalade plus soutenue et débouche juste avant le livre ouvert, le passage emblématique de la traversée. Le niveau est abordable mais l’escalade assez soutenue, peu équipée et parfois physique. On pourra y grimper « confort » en chaussons mais la voie se prête bien aussi à l’escalade en grosses, ce qui constitue un bon entrainement pour des voies plus ambitieuses dans le massif.

pilier SW.png
Pilier SW des Petits Charmoz

Vous souhaitez réaliser cette course avec un guide ? N’hésitez pas à me contacter (à partir du 8 Aout).

Point de départ : Plan de l’Aiguille (2317m)
Niveau Technique : D(+)/III, 5b max./5a obl.
Historique : E. Cadet, B. Delafosse, P. Gillet, JP. Mansart, le 31 août 1975
Horaires : 2h d’approche, 5-6h de l’attaque au col de la buche et 2h pour rejoindre le Plan de l’Aiguille
Matériel :
5 dégaines
Friends #0.3 – #3 et quelques câblés
Crampons/piolet selon conditions
Encordement 50m
Approche :
Du Plan de l’Aiguille prendre le chemin du lac bleu et poursuivre une sente (indiquée sur IGN) en direction du Glacier de Blaitière. Suivre des cairns à flanc à travers les blocs et monter sur une moraine secondaire le long de la moraine rive gauche du glacier. On rejoint la crête de la moraine principale au dessus d’un gros bloc. Suivre la moraine jusqu’à ce qu’elle se raidisse, et emprunter une sente en direction de la moraine des Nantillons qu’on rejoint en son sommet.
Traverser le glacier à flanc (on évite de trop monter pour traverser au plus vite) en direction du col de la Bûche, et rejoindre la base du second pilier à gauche du col de l’Etala.
La voie attaque dans un dièdre fissuré juste à gauche du point bas du pilier.
Itinéraire :
L1, 5b, 30m : Suivre le dièdre fissuré, la fissure s’élargit en sortie (#3 utile), puis suivre des gradins à droite en direction d’une terrasse. Relais sur spit et piton.
L2, III, 30m : Suivre un couloir et des gradins légèrement à gauche jusqu’au pied d’un ressaut, relais sur becquet.
L3, III+, 30m : Suivre une rampe et des feuillets à gauche. Relais sur une terrasse, piton.
L4, 5a, 45m : Fissure raide au dessus du relais, puis dièdre cheminée de droite (1 piton).
Continuer droit par un dièdre, puis un mur raide délicat (grosse écaille) et une dalle facile mais expo mènent au relais sur une terrasse. 1 spit et 1 piton.
L5, 5a, 30m : Gravir la cheminée de gauche qui commence avec un petit bloc coincé (physique). Après un piton continuer dans le mur raide à feuillet à droite jusqu’à une terrasse, relais sur becquet.
L6, III+, 45m : Suivre la vire herbeuse en ascendance à gauche, puis remonter un couloir rampe à droite pour rejoindre l’arête, relais sur becquet.
On peut aussi gravir la fissure à droite de R5 (coin de bois avec sangles en bas), à priori V+, non parcourue.
L7, IV, 100m : Suivre l’arête au mieux en passant des blocs et dalles, nombreux relais intermédiaires possibles pour éviter le tirage, passages de IV. On débouche par un couloir à une brèche sur l’arête des Petits Charmoz où l’on retrouve la traversée.

Descendre environ 15m dans des gradins en direction du col de l’Etala, et prendre une rampe en ascendance vers la mer de glace pour déboucher au pieds du « livre ouvert » de la traversée. Le gravir (IV, 15m, 2 pitons) puis poursuivre sur l’arête. On gravit les ressauts successifs généralement sur leur flanc « mer de glace », il est dommage d’emprunter les vires de ce versant pour contourner les ressauts.
Le ressaut sommital se gravit par une courte descente dans un couloir versant Nantillons, puis en ascendance sur ce versant pour retrouver un cheminement facile versant mer de glace.
Descente :
En un rappel de 15m versant Nantillons, gagner une terrasse avec un relais sur blocs. Desescalader une rampe main gauche (face vide, III) puis une cheminée pour rejoindre un couloir. Descendre le couloir pour retrouver des vires qui mènent facilement au dessus du col de la Bûche que l’on rejoint.
Descendre le col de la Bûche versant Nantillons d’abord en rive gauche puis droite par une sente, et s’échapper par la sente en rive gauche pour trouver les échelles qui ramènent au glacier des Nantillons.
Selon les conditions (chutes de pierres notamment) traverser le glacier à flanc ou 100m plus bas environ pour retrouver la moraine des Nantillons et rentrer au Plan de l’Aiguille par le même cheminement qu’à l’approche.

Autres sources :
Camptocamp
Topo Mont-Blanc Granite de Damilano

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.