Topo – Campanile Basso Di Brenta (2883m) : Dièdre Fehrmann, D+/II/400m

Le dièdre Fehrmann est une superbe classique des dolomites de Brenta. L’escalade y est raide et agréable, presque toujours “extérieure” et très bien protégée (les pitons se complètent bien, les relais sont en place). Le rocher est excellent, parfois brisé mais bien nettoyé par le passage. La patine se fait évidemment sentir sur cet itinéraire très fréquenté, mais n’est jamais gênante puisqu’on évolue avec des prises franches. L’ambiance est exceptionnelle, et il est difficile de ne pas s’imaginer avec un frisson à la place des ouvreurs : il fallait un gros moral pour s’attaquer à ce dièdre en 1908 !!
Bien que longue, la voie se parcours rapidement pour une cordée ayant un peu de marge car le style de grimpe autorise à être efficace. On pourra alors enchainer au sommet du Campanile par la voie Preuss, autre monument d’histoire ! Attention cependant si c’est votre objectif, car dans cette voie très classique il n’est pas rare de perdre du temps derrière d’autres cordées…

Topo Dièdre Fehrmann – Campanile Basso di Brenta

Vous souhaitez réaliser cette course avec un guide ? N’hésitez pas à me contacter.

Point de départ : Refuge Brentei (2182m)
Historique : R. Fehrmann et O. Perry-Smith en 1908
Niveau Technique : D+/II, 5b max et 5a obligatoire.
Horaires : Approche 1h, voie 3-5h , descente 2h depuis la “strada Provinziale”
Matériel :
Friends #0.3-#3, éventuellement doubler 0.5 à 1 pour le confort
10 dégaines, 3 sangles, 2 cordelettes Kevlar
Encordement 50m, 60m confort

Approche :
Du refuge Brentei, suivre le sentier en direction de la Bocca di brenta. En arrivant sous le bord gauche du Campanile Basso, suivre une sente qui monte dans le pierrier puis sous la paroi. Après avoir passé un pilier sur le bord droit de la paroi (Pilier Graffer), monter pour trouver rapidement une vire sous la rampe d’attaque.

Itinéraire :

L1, 4c/5a, 55m. Suivre des dièdres et fissures, au niveau d’un petit toit (piton à anneau sur sa lèvre) poursuivre droit – variante facile mais moins belle à droite. Passer un relai intermédiaire, poursuivre un dièdre jusqu’à une terrasse à droite. Relai sur pitons.
L2, 4c/5a, 40m. Dièdre à droite du relai jusqu’à une vire, la suivre à droite pour emprunter un dièdre gris (on utilise la dalle de son flanc droit). En sortir par la droite, plus facile. Relai sur 3 pitons au sol sur la vire au dessus du dièdre, ou sur becquet sous la cheminée à droite de la vire.
L3, IV, 15-20m. Monter la cheminée à droite de la vire, relai sur becquet ou pitons sous le grand dièdre.
L4, 5b, 40m. Dièdre raide évident (pitons), passer un relai intermédiaire et faire relai sur une marche au sommet du dièdre (pitons).
L5, 5a/b, 30m. Dièdre jaune jusqu’à un relai sur une terrasse sous un toit, pitons + lunule.
L6, 4a, 35m. Traverser à droite et monter des gradins (relai intermédiaire), continuer jusqu’à un relai sur pitons sous des dièdres.
L7, 5a, 30m. Suivre le dièdre de gauche en rocher brisé, relai sur une plateforme.
L8, 5b, 40m. Passer le surplomb à droite, et suivre une fissure puis un dièdre raides. Relai sur une grande terrasse.
L9, 5a, 35m. Droit dans le dièdre cheminée jusqu’à 3 pitons, puis en ascendance à droite dans la dalle (piton). Relai à droite sur une petite vire sous une fissure/dièdre.
L10, 5a/b, 50m. A droite du relai dans une ligne de fissures raides. Passer un surplomb et faire relai dans une niche jaune sur pitons et goujon.
L11, 5a, 20m. Traversée aérienne à gauche, pitons et goujon. Relai sur une grande vire.

Traverser à flanc sur la vire pour arriver sous une cheminée au niveau d’un gendarme.
– Pour continuer au sommet par la voie normale, emprunter cette cheminée.
– Pour rejoindre la voie preuss ou les rappels de descente, continuer à traverser pour trouver la grande vire circulaire (“strada provinciale”) que l’on suit.

Descente :
En suivant la grande vire, on trouve un relai de rappel chainé. Deux rappels de 40m mènent à une vire, où l’on trouve (à droite en regardant la Brenta Alta) 3 nouveaux rappels.
On rejoint une brèche, où l’on trouve la via ferrata des Bocchete. La suivre en direction de la Bocca di Brenta, et regagner le sentier du refuge.

Autres sources :
Camptocamp
Super topo italien (schéma utile)

 

 

Laisser un commentaire

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.