Topo – Aiguille Pierre Étienne (2967m) : Voie PDB, AD-/II/170m

La voie PDB à l’Aiguille pierre Étienne offre une escalade agréable de niveau faible (III, quelques pas de III+/IV-) dans une face raide et sauvage. Elle permet d’occuper une demie-journée lors de la montée en refuge ou entre deux courses plus longues. Bien que de niveau technique abordable, le rocher souvent compact impose d’être à l’aise dans la pose de protections et l’escalade.

pdb.svg.png
Topo Voie PDB

Point de départ :
Refuge du Glacier Blanc (2542m).

Niveau Technique :
AD-/II, 3c Obl.

Historique :
Ouvert par R. Olivier et D. Stumpert, 2012.

Horaires :
30mn d’approche, 3h pour la voie et 1h pour le retour au refuge.

Matériel :
Jeu de friends #0.3-#1, quelques coinceurs, sangles, 4 dégaines, corde 50m.

Approche :
Du refuge du Glacier Blanc, suivre le sentier du refuge des Écrins. Arrivé à hauteur de la face (bel emplacement de bivouac proche du chemin, gros cairn sur une dalle), on devine le nom de la voie peint en blanc.

Itinéraire :
Toutes les longueurs font autour de 25m.
L1 : Depuis la cartouche « PDB », monter un gradin à G. (cairn) puis une dalle (III-). Relais sous un surplomb noir avant l’entrée du dièdre, 2 pitons.
L2 : Tourner le surplomb (III+) et suivre le couloir-dièdre (III, piton), relais sur 2 pitons.
L3 : Continuer droit et passer une faiblesse à gauche des gros surplombs noirs (III, piton), relais sur becquet et piton avant la vire.
L4  : Traverser la vire à droite et monter une dalle (III-), relais dans un dièdre-rampe (flèche blanche), pitons.
L5 : Traverser à droite vers un dièdre-cheminée formé par une écaille (III+, un pas), le suivre jusqu’au sommet de l’écaille (III), relais sur becquet et piton.
L6 : Remonter la cheminée au dessus de l’écaille (III), relais dans une grotte, pitons.
L7 : Par un pas à droite (IV-, piton), prendre pieds sur une traversée aérienne, relais au bout de la rampe, pitons.
L8 : Partir droit au dessus dans les gradins (flèche blanche, III+, un piton moyen), relais sur pitons.
Depuis R8, suivre le fil de l’arête jusqu’au sommet (spits épars), III à IV- selon itinéraire.

Descente :
Poursuivre l’arête quelques mètre pour trouver un rappel (25m). Du pied du rappel, descendre main gauche pour tourner une barre rocheuse, puis descendre le couloir d’éboulis et regagner le sentier du refuge.

Combiner avec d’autres courses :
De nombreuses courses faciles peuvent être réalisées depuis le refuge du Glacier Blanc, notamment l’arête des Cinéastes et l’Agneau Noir.

Autre Source
Camptocamp

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.