Topo – Crozzon Di Brenta (3135m) : Via delle guide (Voie des guides), TD/IV/800m

La voie des guides au Crozzon di Brenta est un splendide itinéraire d'escalade qui offre un véritable voyage au sein d'une grande paroi, dans des difficultés modérées, mais qui mettront…

Topo – Mont-Blanc : Pilier Rouge du Brouillard, Bonatti-Oggioni et sortie au sommet, TD+ (V, 5c), 1000m

Voilà un itinéraire qui a tout pour plaire : l'ambiance sauvage et grandiose de la face sud du Mont-Blanc, beaucoup de variété et d'ampleur et du beau granit dans le…

Mont Blanc – Pilier rouge du brouillard, voie Bonatti-Oggioni et sortie au sommet

Quoi de mieux pour terminer les vacances que d'aller se remettre directement dans le grand bain ? Avec cette voie dans l'immense face sud du Mont-Blanc, nous avons été servis…

Topo – Grand Pic de la Meije (3983m) : Traversée en bivouacs, D-/IV/900m

La Meije est justement réputée comme une des plus belles courses d'arête des Alpes. Son excellent rocher, la beauté de l'escalade, et la longueur de l'itinéraire en font un choix de premier ordre. Faire la traversée de la Meije, c'est la garantie d'un beau moment en montagne. Y dormir rehausse encore le plaisir, et permet de mieux apprécier la beauté de l'escalade. On revient avec la sensation d'avoir effectué un long voyage...

Traversée du Zinalrothorn (Rothorngrat/Arête N)

Dans la famille "mais c'est pas des vacances ! ", je voudrais Rob... Suite à une grosse mission l'an dernier à Coste-Rouge, j'avais promis des vacances plus calmes cette année en Valais. Nous nous sommes cependant retrouvé embarqués dans une grosse journée (15H refuge/refuge, horaire moyen mais loin des "records" de longueur régulièrement réalisés), sérieuse et engagée, mais sur un itinéraire magnifique. Très belle escalade jamais difficile mais soutenue pendant 400m sur un rocher extraordinaire !

Topo – Zinalrothorn (4221m) : traversée Rothorngrat – Arête Nord, D-/IV/550m

L'arête SW du Zinalrothorn (Rothorngrat) est un petit bijoux niché au cœur de l’impressionnante "Couronne impériale" du Valais. Elle offre une escalade soutenue de difficulté moyenne sur un gneiss rouge irréprochable, dans une très belle ambiance. L'approche glaciaire ainsi que la descente encore technique par l'arête Nord en font une grande course engagée mais accessible. Un long voyage d'arête qui laisse de merveilleux souvenirs...